Ligue 1: Cheikh Ndoye, la surprise du chef !

Cheikh Ndoye avec le maillot d'Angers.
© AFP PHOTO / CHARLY TRIBALLEAU

Cheikh Ndoye est actuellement très en vue sur les pelouses de Ligue 1 avec Angers. Avec ses trois buts en treize titularisations, le milieu défensif sénégalais fait une forte impression. Pourtant, Cheikh Ndoye revient de loin.

Qui l’aurait cru ? Après la seizième journée de Ligue 1, Angers est sur la troisième marche du podium. Ce résultat, c’est la force d’un collectif. Mais il est aussi à mettre sur le compte du talentueux Cheikh Ndoye. L’international sénégalais qui affrontait le Paris Saint-Germain mardi 1er décembre a encore une fois accompli un match complet avec la tête et les jambes (0-0). L’ancien joueur de Créteil est une des surprises de cette saison.

« Tout le monde voit ses qualités au grand jour »

Ce grand gaillard, 1,90 m pour 90 kg, compte aujourd’hui 13 matches comme titulaire avec trois buts et deux passes décisives à la clef. Il n’y a pas si longtemps, Cheikh Ndoye était encore menuisier dans la banlieue de Dakar. Avant d’arriver à Angers, il est passé par Epinal en Ligue 2, avant de débarquer en banlieue parisienne à Créteil. Avec ses statistiques impressionnantes, 32 buts en trois saisons, Cheikh Ndoye franchit un palier. Angers flaire le bon coup et l’enrôle pour sa montée en Ligue 1. Et en plus, comme capitaine. A l’approche de la trentaine, il ouvre une nouvelle page. « Tout le monde voit ses qualités au grand jour », avoue son entraîneur Stéphane Moulin. Pourtant, en 2007, lors d’un essai de deux semaines, Stoke City lui avait dit non ! 

« Il est d’une gentillesse incroyable. Et quand tu vois son gabarit, tu te dis qu’il pourrait t’écraser avec une main », plaisante Habib Beye, ancien international sénégalais et consultant foot sur RFI. « C’est un joueur qui s’est construit dans la difficulté et quand tu vois ce qu’il a fait avec Créteil, c’est normal qu’il ait sa place en Ligue 1 ». Il continue : « C’est un milieu de terrain qui a beaucoup d’impact sur le jeu. Je suis persuadé en le regardant souvent jouer qu’il a sa place dans le championnat anglais. Il est bon dans la relance et il arrive à se projeter vers l’avant. »

Si Cheikh Ndoye a encore « besoin de progresser », selon Habib Beye, il pourrait aussi devenir un élément incontournable du football sénégalais. En offrant le 3e but à Mame Biram Diouf lors du dernier match des Lions de la Téranga contre Madagascar (3-0) en éliminatoires du Mondial 2018, Cheikh Ndoye est une nouvelle fois la preuve vivante que persévérer vaut la peine.