Une fête nationale un peu spéciale pour le Burkina Faso

Le président de la transition burkinabé aux côtés du chef des armées, pendant les célébrations du 55e anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso, le 11 décembre 2015.
© YEMPABOU / AFP

Les Burkinabè ont célébré le 55e anniversaire de l'accession de leur pays à la souveraineté nationale. Cette année, les festivités officielles se sont déroulées à Ouagadougou. Malgré la réduction des activités entrant dans le cadre de la célébration, les populations ont vécu un anniversaire spécial.

Défilé civil et militaire, décoration des blessés de l'insurrection populaire d'octobre 2014 et du putsch de septembre 2015, les Burkinabè et leurs autorités ont célébré le 55e anniversaire de l'indépendance du pays, avec le sentiment d'une mission bien accomplie.

Mgr Paul Ouedraogo, président de la commission de la réconciliation nationale et des réformes. « Ce 55e anniversaire a été merveilleux, se réjouit-il. Je pense qu’on a pu voir des démonstrations et des manifestations à la taille de ce que mérite le Burkina. Après une année de transition qui n’a pas été simple. Mais je pense qu’on peut se réjouir tous parce que le navire est quand même arrivé à bon port. »

Une fête inédite

L'assistance a ovationné le président Michel Kafando et le Premier ministre Yacouba Isaac Zida au cours d'un bain de foule après la cérémonie. « C’est la première fois qu’on voit ça : des présidents marcher avec nous, explique une Burkinabè. Depuis que je suis née, j’ai 27 ans, je n’ai jamais vu un président qui marche avec nous. »

« C’est vraiment la première fois qu’on voit un 11 décembre organisé comme ça au Burkina Faso », s’étonne un autre Burkinabè.

Le président Michel Kafando a déjà les yeux tournés vers la prochaine célébration. « Ce fut une belle cérémonie, souligne le président de la transition. Je vous dis à tous : “Bonne fête”. Et vive le 56e anniversaire de notre fête nationale l’année prochaine. »

C'est par un grand concert et un gala de boxe qu'ont pris fin les activités de ce 55e anniversaire de l'indépendance du Burkina Faso.