Guinée: le président Alpha Condé officiellement investi

Le président guinéen Alpha Condé lors de sa première prestation de serment, le 14 décembre 2015 à Conakry.
© CELLOU BINANI / AFP

Le président guinéen Alpha Condé est officiellement installé pour un second mandat de cinq ans. Une cérémonie d’investiture s'est tenue lundi matin à Conakry en présence du chef de l’Etat gambien Yahya Jammeh.

C’est l’acte deux posé par la Cour constitutionnelle permettant à Alpha Condé d’exercer dans la légalité ses fonctions pour un second mandat présidentiel qui s’achèvera le 21 décembre 2020.

Outre la Cour constitutionnelle, étaient également présents lors de la cérémonie d’investiture tenue ce lundi à Conakry, le chef de l’Etat gambien Yahya Jammeh, hôte de marque de la cérémonie, l’ONU représentée par son envoyé spécial en Afrique de l’Ouest, Mohamed Ibn Chambas, le révérend américain Jesse Jackson et les membres du gouvernement au grand complet.

Le président de la Cour a demandé à Alpha Condé une nouvelle fois de lever la main droite et de réitérer le serment déjà prononcé le 14 décembre dernier, devant 13 chefs d’Etat africains et un public guinéen totalement acquis. Ce qui fut fait avant que la haute juridiction ne remette les attributs de ses fonctions au président de la République, dont entre autres « les cachets secs et humides et les deux coffrets contenant les décorations qu’il peut être amenées à délivrer lors de ses fonctions ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.