Afrique du Sud: les menaces de coupures d’électricité d’Eskom

Manifestation à Soweto pour protester contre la politique de la compagnie publique d'électricité Eskom, le 14 mai 2015.
© REUTERS/Siphiwe Sibeko

En Afrique du Sud, la compagnie publique d’électricité Eskom menace de couper l’électricité aux municipalités qui lui doivent de l’argent. Quelque 100 000 personnes se sont ainsi retrouvées sans électricité mardi 22 décembre dans la province du Cap oriental.

En grande difficulté financière, la compagnie d’électricité Eskom accuse certaines municipalités sud-africaines de creuser son déficit. Près de 100 000 personnes se sont retrouvées sans électricité mardi matin 22 décembre dans la région du Cap oriental, un délestage imposé par Eskom dans quatre municipalités pour cause d’impayés.

La compagnie publique d’électricité a déclaré qu’il s’agit de son ultime recours, pour recouvrir la dette de 12 millions d’euros que lui doivent ces quatre villes. Au total, les impayés dus à Eskom à travers tout le pays s’élèveraient à plus de 600 millions d’euros.

Mais, selon les organisations locales, les commerces et les particuliers qui paient leurs factures régulièrement sont « pris en otage » par ces coupures de courant imposées.
Après de longues négociations, Eskom a finalement décidé de donner un délai supplémentaire aux municipalités incriminées et de rétablir le courant au moins pendant la période des fêtes.

A Soweto, 180 000 foyers n’auraient pas payé correctement leurs factures ces dix dernières années, ce qui représenterait un manque à gagner de près de 30 millions d’euros pour Eskom. La compagnie a commencé à installer des compteurs électriques pour tenter de faire face au problème, ce qui avait provoqué des émeutes en mai.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.