Republier
Niger

Niger: les proches d'Issoufou Issaka s'inquiètent pour lui

Niamey la nuit, la capitale du Niger.
© diasUndKompott/www.flickr.com/CC/Wikimedia Commons

Au Niger, plusieurs proches de Hama Amadou, l'ancien président de l'Assemblée nationale - actuellement en prison dans le cadre d'une affaire de trafic de bébé - ont été arrêtés le vendredi 25 décembre 2015. Parmi eux, Issoufou Issaka, ancien ministre de l'Hydraulique et coordinateur régional à Tillabéri du parti de Hama Amadou, le Mouvement démocratique nigérien (Moden). Il aurait été arrêté chez lui par des policiers en civils. On ne sait pas encore ce qui lui est reproché, mais, en début de semaine, Hama Amadou a lui-même été entendu par deux enquêteurs dans le cadre de l'affaire du coup d'état déjoué, révélée le 17 décembre par les autorités. Ses proches n'ont pour l'heure aucune information sur son lieu de détention. Fatima Issaka, épouse d'Issoufou Issaka, répond aux questions de RFI.

J'ai fait tout le tour de Niamey, mon mari est introuvable.
Fatima Issaka, épouse d'Issoufou Issaka
26-12-2015 - Par Laetitia Bezain

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.