Angola: les transports publics en grève depuis presque deux semaines

Luanda, la capitale angolaise.
© Getty Images

En Angola, les employés de l’entreprise nationale de transports publics de la capitale Luanda TCUL entament leur 13e jour de grève. En cause : le non-paiement de leurs salaires depuis neuf mois. Avec des conséquences graves pour les salariés et leurs familles.

Il y a une vingtaine de travailleurs qui sont morts, faute de pouvoir payer des soins et cela à cause du non-paiement des salaires. Cela représente quasiment deux personnes par mois. Malheureusement, le ministère de tutelle et le Conseil d’administration restent silencieux quant à la grève.
Domingos Epalanga
31-12-2015 - Par RFI

Lors d’une précédente grève l’an passé, des jeunes du MPLA, le parti présidentiel, avaient été réquisitionnés pour conduire les transports publics. Le secteur des transports publics est l’une des victimes de la chute des prix du pétrole. Crise qui touche de plein fouet l’Angola dont les hydrocarbures représentent 90% des exportations.