Présidentielle au Niger: la candidature de Hama Amadou a été déposée

Hama Amadou, candidat à la présidentielle 2016, lors du congrès de son parti, le Mouvement démocratique nigérien (Moden), à Zinder, au Niger.
© Fabien Mugneret/RFI

C'est ce samedi la date limite de dépôt des candidatures pour la présidentielle de février 2016. La candidature d'Hama Amadou, l'ex-président du Parlement, écroué depuis plus de six semaines, a été déposé par ses partisans jeudi. Pour rappel, Hama Amadou est en prison pour son implication présumée dans une affaire de trafic de bébés. Il avait été arrêté le 14 novembre dès sa descente d'avion à Niamey à son retour au Niger après un an d'exil en France. Le président du groupe parlementaire Lumana, Seydou Bacari confirme que la candidature d'Hama Amadou a été bien été déposée.

« Je peux vous confirmer que le dossier du président Hama Amadou pour les élections présidentielles 2016 a été bel et bien été déposé par les membres de la Commission politique en présence d’un huissier de justice, assure à RFI Seydou Bacari, président du groupe parlementaire Lumana. Un huissier de justice pour s’assurer que toutes les pièces demandées ont été bel et bien déposées au niveau du ministère de l’Intérieur, parce qu’on ne sait jamais. Le régime actuel est un régime vraiment aux abois. Aujourd’hui leur dernière stratégie c’est de décapiter notre formation politique. Vous avez vu, avec toutes les arrestations qui sont en train de s’opérer ? Vous avez appris l’interpellation du ministre d’Etat Cissé Aboubacar qui est le président de l'URD-Tabbat ».

RFI : Hama Amadou est en prison. Il sera difficile pour lui de battre campagne

« Il a été introduit une demande de liberté provisoire, poursuit Seydou Bacari. Le délibéré est prévu pour le 11 janvier. Nous pensons en tout cas qu’il n’y a aujourd’hui aucune raison que monsieur Hama soit gardé en prison. Nous avons confiance en notre justice et nous pensons que le 11 janvier, inch Allah, la justice doit pouvoir le libérer et Hama va pouvoir battre campagne comme les autres candidats ».