Republier
Guinée

Guinée: le nouveau gouvernement dévoilé

Le président guinéen Alpha Condé au palais présidentiel de Conakry, le 26 novembre 2014.
© AFP PHOTO / CELLOU BINANI

Deux semaines après son investiture, le président guinéen Alpha Condé a rendu publique la liste des membres de son nouveau gouvernement. Près de 16 nouveaux ministres font leur entrée dans cette nouvelle équipe composée de sept femmes.

Le nouveau gouvernement de 31 ministères est marqué par l’entrée de 16 nouveaux ministres, tous retenus pour leur expertise, issus du secteur privé et public. A noter, le départ des « dinosaures », comme le ministre des Affaires étrangères François Lounceny Fall, celui des Mines Kerfalla Yansané, et celui de la Coopération internationale Koutoub Moustapha Sano.

Au ministère des Affaires étrangères, c’est désormais une femme, Makale Camara, bien connue des Guinéens pour avoir occupé de hautes fonctions sous le régime de feu le général Lansana Conté (au pouvoir de 1984 à 2008), notamment comme ministre de l’Agriculture, puis ambassadeur au Sénégal et en France.

L’émergence d’une nouvelle génération

Ces nouveaux entrants ont la particularité d’avoir été formés à l’étranger et d'y avoir été employés. C’est le cas notamment de la nouvelle ministre de l’Economie et des Finances, Malado Kaba, et du Plan et de la Coopération internationale, Kanny Diallo, qui a assumé de hautes fonctions à la Banque africaine de développement avant d’être la conseillère économique principale du président Condé. Même parcours pour le tout nouveau ministre des Postes, télécommunications et de l’économie numérique, Mamy Diaby.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.