Republier
Zimbabwe

Zimbabwe: procès d'un député accusé d'avoir insulté Grace Mugabe

La première dame du Zimbabwe, Grace Mugabe, lors d'un meeting à Chinhoyi, le 2 octobre 2014.
© REUTERS/Philimon Bulawayo

Le procès d’un député du parti du président Robert Mugabe, la Zanu-PF, débute ce mardi 5 janvier au Zimbabwe. Il est accusé d’avoir insulté la première dame. Grace Mugabe a été propulsée à la tête de la Ligue des femmes du parti en 2014 avant d’intégrer les structures centrales du parti. Le jeune député a été inculpé pour injures aggravées et pour trouble à l'ordre public.

Justice Wadyajena s’en est pris à un membre de la Zanu-PF qui arborait un portrait de la première dame et dont la voiture était bariolée de slogans pro-Grace Mugabe. C’est tout du moins ce qu’a indiqué le procureur en première instance.

Wadyajena, 35 ans, est député de la circonscription de Gokwe à l’ouest de Harare. Il aurait dit à son camarade « toi et ta mère êtes aussi stupide l’un que l’autre ». La première dame se fait appeler « mother » ou mère par les camarades du parti. Ses détracteurs l’appelle aussi disgrâce ou « Gucci-Grace » en raison de son goût prononcé pour le prêt-à-porter de luxe.

Le politicien injurié a immédiatement porté plainte au commissariat de police le plus proche, dont les agents ont promptement réagi. Le député Wadyajena a même échappé de peu à la détention provisoire.

Ce député, réputé soupe au lait, est présenté comme un soutien du vice-président Emmerson Mngangagwa, opposé à Grace Mugabe et à Joyce Mujuru dans la féroce course à la succession de Robert Mugabe. « Il faut vraiment placer le procès dans le contexte de cette bataille » a indiqué l’universitaire zimbabwéen Martin Rupiya. Au pouvoir depuis 35 ans, Robert Mugabe aura 92 ans l’an prochain, et il n’exclut pas de se représenter de nouveau en 2018.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.