Présidentielle en RCA: Touadéra et Dologuélé au coude-à-coude

Faustin Touadéra (ici en campagne le 28 décembre) faisait figure d'outsider, mais il se retrouve finalement au coude-à-coude avec Anicet Dologuélé.
© ISSOUF SANOGO / AFP

En Centrafrique, après la présidentielle du 30 décembre dernier, le dépouillement progresse : près de la moitié des votes ont été comptabilisés et deux personnalités se dégagent.

Deux anciens Premiers ministres, Faustin Touadéra et Anicet Dologuélé, ne sont séparés que de quelques centaines de voix. Mais ce ne sont là que des résultats partiels et provisoires qui se basent sur 53 % des bulletins pour l'instant dépouillés par l'Autorités nationale des élections (ANE).

Faustin Touadéra faisait figure d'outsider, lui qui a servi cinq ans comme Premier ministre sous Bozizé, l'ex-chef de l'Etat déchu en 2013, et pourtant, les premières tendances ne cessent de le placer dans le trio de tête.

Touadéra et Dologuélé ont près de 100 000 voix d'avance sur le troisième, Martin Ziguélé, talonné de près par Jean-Serge Bokassa, le fils de l'ancien président.

72 % de participation à ce stade

A ce stade, le taux de participation est estimé par l'ANE aux alentours de 72 %, mais ces résultats vont évoluer car les bulletins de plusieurs provinces, notamment dans l'ouest du pays, n'ont même pas encore été dépouillés.

Les résultats complets devaient être rendus publics vendredi, mais il est difficile de croire à cette échéance alors qu'il en reste près de la moitié à comptabiliser. Le second tour de l'élection présidentielle, lui, est toujours fixé au 31 janvier.

 → A (RE)LIRE : RCA: une vingtaine de candidats veulent stopper le processus électoral