Paul Kaba Thieba veut être «à la hauteur» des défis du Burkina Faso

Paul Kaba Thieba, le nouveau Premier ministre burkinabè, le 7 janvier 2016 à Ouagadougou.
© AFP/AHMED OUOBA

Nommé le 6 janvier par le président Roch Marc Christian Kaboré, le nouveau Premier ministre burkinabè est arrivé à Ouagadougou jeudi dans la matinée. Après quelques heures d'entretien avec le chef de l'Etat, Paul Kaba Thieba a fait sa première déclaration officielle. L'économiste de 55 ans qui a fait une bonne partie de sa carrière au sein de la Banque centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest mesure déjà l'ampleur de la tâche qui attend son équipe.

C'est dans un grand hôtel de la capitale que le nouveau Premier ministre a rencontré les journalistes pour sa première déclaration publique. Paul Kaba Thieba a loué le courage et l'adversité de la jeunesse burkinabè durant l'insurrection populaire et le coup d'Etat de l'ex-Régiment de sécurité présidentielle, en septembre dernier.

« C'est un grand honneur que le chef d'Etat m'a fait en m'invitant à venir diriger le gouvernement de notre pays à une place aussi élevée », a-t-il déclaré pour revenir sur sa nomination à la tête du futur gouvernement.

Et pour répondre au besoin de changement et de « progrès économique et social » de la jeunesse burkinabè, Paul Kaba Thieba prend l'engagement de faire tout ce qui est en son pouvoir pour être la hauteur de cette nouvelle responsabilité. « Je l'ai acceptée parce je pense que la politique que le chef de l'Etat va impulser sera en mesure de répondre aux attentes de la population, de répondre aux attentes des jeunes en terme d'emploi et de démocratie », a-t-il précisé.

Former le futur gouvernement

Quant au futur gouvernement, le nouveau Premier ministre assure qu'il entreprendra sous l'autorité du chef de l'Etat « les démarches nécessaires » pour sa constitution. « Et j'ai bon espoir, poursuit-il, que nous aurons un gouvernement qui sera à la hauteur des attentes et des défis auxquels les Burkinabè sont confrontés ».

C'est debout que le Premier ministre burkinabè s'est adressé aux journalistes en moins de cinq minutes. « Je vais de ce pas, avec le chef de l'Etat, travailler à constituer le gouvernement ». C'est ainsi que prend fin cette première déclaration officielle de Paul Kaba Thieba.

►A (RE)ECOUTER : Burkina Faso: les défis du premier président élu