Boni Yayi passe la main à Alassane Ouattara à la tête de l'UEMOA

Le président béninois Thomas Boni Yayi.
© © AFP PHOTO / POOL / MUJAHID SAFODIEN

Après deux ans d'exercice, le président béninois Thomas Boni Yayi laisse la place à Alassane Ouattara à la tête de l'Union économique et monétaire ouest-africaine. Le chef de l'Etat ivoirien a été élu à l'unanimité par ses homologues du Bénin, Niger, Burkina Faso, Togo, Sénégal, Mali et le représentant de la Guinée Bissau, lors du sommet de l'UEMOA à Cotonou vendredi. C'était la dernière fois que Boni Yayi présidait une réunion de cette institution sous-régionale. Il a dit adieu à ses pairs.

J’ai beaucoup appris et je salue votre indulgence, je salue votre vision. Je suis persuadé que nous sommes suffisamment armés pour les défis qui nous attendent de par le professionnalisme et la sagesse. Et je suis persuadé que nous allons pouvoir y faire face.
Thomas Boni Yayi
09-01-2016 - Par Delphine Bousquet

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.