Afrique du Sud: 3,5 millions d’euros volés dans le coffre d’un ministère

Des billets de 100 euros.
© Getty Images/Tetra Images

En Afrique du Sud, deux personnes ont comparu, lundi, devant la justice pour le vol de 3,5 millions d'euros. Un vol pour le moins embarrassant puisqu'il a eu lieu au sein du ministère de l'Intérieur, entre Noël et le Nouvel an.

Les deux hommes arrêtés sont des employés du ministère sud-africain de l’Intérieur. Ils ont comparu ce lundi devant un tribunal de Pretoria et ont été formellement identifiés. L'un est un chauffeur de la Direction de la sûreté de l'Etat, l'autre est un agent de sécurité.

Les deux hommes ont été identifiés grâce aux enregistrements des caméras de sécurité à l'intérieur du bâtiment. La police avait rapidement suivi la piste d'un vol commis en interne puisqu’aucune trace d'effraction n’avait été relevée sur les lieux.

Sur cette affaire, la police et le gouvernement sont très discrets. Et pour cause, un vol dans un service de l'Etat censé assurer la sécurité des citoyens provoque un tollé. D’autant plus qu’il reste de nombreuses zones d’ombre : comment les deux hommes ont-ils eu accès au coffre-fort où se trouvait l'argent ? Et surtout, que faisaient 3,5 millions d'euros, de l'argent en liquide, principalement des devises en dollars et en euros, dans le coffre de ce ministère ?

Les deux hommes doivent à nouveau comparaître la semaine prochaine.