Présidentielle en RCA: Martin Ziguélé demande le recomptage des voix

L’ancien Premier ministre de Centrafrique, Martin Ziguéle.
© Photo/Wikipédia

La Centrafrique va-t-elle recompter les voix du premier tour de la présidentielle ? C'est en tout cas ce que demande l'un des candidats : Martin Ziguélé, arrivé 4e, au premier tour, selon les résultats annoncés par l'Autorité nationale des élections en RCA.

Martin Ziguélé veut que les voix soient recomptées manuellement et il a d'ailleurs déjà saisi la Cour constitutionnelle pour faire part des problèmes qu’il a relevés : « Lorsque les opérations de vote se sont achevées et qu’il y a eu dépouillement, il a été remis aux représentants de chaque candidat, non pas des procès-verbaux de résultats, mais des relevés des résultats sur du papier libre. Donc du papier non authentifiable. Et lorsque les procès-verbaux ont été acheminés à l’autorité nationale des élections, il s’est trouvé que les résultats publiés, les résultats saisis, sont complètement différents de ceux qui ont été remis aux représentants des candidats », explique-t-il.

Selon lui, il y a une donc grosse différence entre les résultats partiels du 6 janvier et les résultats complets annoncés le lendemain. Près de 230 000 voix manquent à l'appel, d'après Martin Ziguélé. Elles n'auraient pas été comptabilisées, ni attribuées aux candidats. Il faut donc corriger ce dysfonctionnement : « La seule solution passe par le recomptage manuel devant les représentants des candidats. On ne demande pas la lune, on ne demande pas le ciel ! On demande, tout simplement, l’assurance, la preuve que les voix ont été totalement décomptées et comptabilisées ».