«Je suis le peuple», la révolution égyptienne au village

Scène du documentaire «Je suis le peuple», réalisé par Anna Roussillon
© Docks 66

La révolution égyptienne de 2011 comme vous ne l'avez encore jamais vue... C'est le parti pris du documentaire « Je suis le peuple » qui sort ce mercredi 13 janvier sur les écrans français. Un premier film repéré et primé dans des festivals dans le monde entier. La réalisatrice Anna Roussillon suit le quotidien d'un paysan de la région de Louxor qui suit la révolution de la place Tahrir de loin. Progressivement, il se découvre une conscience politique.

Le 28 janvier 2011, Anna Roussillon regarde à la télévision les reportages sur le « vendredi de la colère », le début de la révolution place Tahrir au Caire. Par téléphone, elle échange avec Farraj, un paysan de la région de Louxor avec qui elle a sympathisé, et même commencé à filmer pour un documentaire sur le tourisme. Cette jeune documentariste, agrégée d'arabe et enseignante, décide alors de consacrer son film aux bouleversements politiques en Égypte vus par Farraj et sa famille.

Une nouvelle expérience politique

« Je savais que Farraj ne deviendrait pas militant, explique la réalisatrice Anna Roussillon. C’est un paysan, il ne peut pas aller au Caire pour manifester. Il doit s’occuper de sa terre, sa famille, de ses bêtes. Je savais que ça serait un cheminement, une construction à pas hésitants, mais qui parle quand même d’une nouvelle expérience de la chose politique qui s’est passée à ce moment pour beaucoup d’Égyptiens. »

Une initiation démocratique

On voit ainsi Farraj passer du soutien au gouvernement Moubarak à l'enthousiasme démocratique de pouvoir voter librement pour la première fois de sa vie, à l’été 2012. Puis vient le temps de désillusions et des pénuries. Le film s'achève sur le discours du général al-Sissi et la reprise en main du pouvoir par l'armée. Entre-temps, Farraj, et avec lui le peuple égyptien, aura connu une initiation démocratique.

► Anna Roussillon, réalisatrice du documentaire Je suis le peuple est l'Invitée Culture de ce mercredi 13 janvier

► Ecouter aussi le diapo sonore avec la photographe Pauline Beugnies qui parle de ses photos prises lors de la révolution égyptienne