Afrique du Sud: une affiche anti-Zuma provoque l'ire de l'ANC

Vendredi 15 janvier, une affiche géante anti-Zuma ornait un immeuble du centre du Cap.
© RODGER BOSCH / AFP

Vendredi, les habitants du Cap ont découvert une affiche géante ornée du slogan « Zuma Must Fall » (« Zuma doit tomber »). Un message qui n’a pas plu à l’ANC : ses militants ont détruit l’affiche hier, samedi 16 janvier, dans une atmosphère tendue.

L’affiche est apparue vendredi sur un immeuble de six étages, en plein centre du Cap. Sur le panneau blanc, un message en lettres capitales noires : « Zuma must Fall » (« Zuma doit tomber »). Une mauvaise publicité qui a mis l’ANC en colère. Le parti accuse l’opposition qui dirige la ville du Cap, d’avoir organisé cette campagne de dénigrement contre le président sud-africain.

Mais l’Alliance démocratique a fermement démenti. La municipalité du Cap a même décidé d’engager des poursuites contre l’auteur de l’affiche, qui enfreint « la législation sur la publicité ».

Action musclée

Mais hier, les militants de l’ANC ont visiblement décidé de prendre les choses en main, sans attendre une action officielle. Dans l’après-midi, un groupe d’hommes vêtus aux couleurs du parti a détruit l’affiche polémique.

Un responsable local de l'ANC a ordonné au gestionnaire de l’immeuble de nettoyer la façade dans les 24 heures : « Si nous devons revenir, nous ne serons pas aussi gentils », a-t-il menacé.