Bénin: l’affaire Talon revient sur le devant de la scène en France

L'homme d'affaires franco-béninois, Patrice Talon.
© Wikimedia

L’affaire de la tentative supposée d’empoisonnement du président Thomas Boni Yayi est-elle relancée en France ? Selon certaines informations publiées dans la presse, l'Etat du Bénin se serait porté récemment partie civile dans le cadre d'une procédure pour tentative d'assassinat, procédure qui aurait été ouverte en juin 2014 par la justice française contre Patrice Talon. Mais l'information étonne les avocats de ce dernier.

Ces informations nous étonnent, parce que premièrement, nous n’avons pas été convoqués; deuxièmement, nous n’avons pas été informés de pareilles procédures. Toute cette affaire a fait l’objet de plusieurs décisions de justice au Bénin, au tribunal de première instance de Cotonou, cour d’appel de Cotonou, Cour suprême. Et dans tous les cas, il y a une décision de non-lieu devenue irrévocable
Maître Joseph Djogbenou, avocat de Patrice Talon
21-01-2016 - Par Carine Frenk

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.