Ebola: lancement d'une campagne de vaccination en Sierra Leone

Un travail de sensibilisation est mené auprès de la population pour la sensibiliser aux bonnes pratiques pour réduire les risques de contamination, ici fin mars 2015.
© Reuters/UNicef

La Sierra Leone a enregistré un nouveau cas d'Ebola. Les autorités ont lancé une campagne de vaccination des personnes qui ont été en relation avec la personne atteinte dans le district de Tonkolili.

Alors que l’Organisation mondiale de la santé avait annoncé l'arrêt de « toutes les chaînes connues de transmission » de la maladie, un décès dû au virus Ebola est survenu le vendredi 15 janvier. Depuis, une proche de la victime, une tante qui a prodigué des soins à l’étudiante décédée, a également été contaminée par le virus.

« Jusqu’à maintenant, nous avons réussi à mettre en quarantaine 109 personnes. Dans ce nombre, 28 sont considérées comme à haut risque », a déclaré Abulai Bayraytay, porte-parole du gouvernement sierra-léonais.

A lire : [Infographie] Ebola: géographie, chiffres et histoire de l'épidémie

« Nous envisageons maintenant d’administrer le vaccin. Il y a des normes à respecter, même s’il s’agit d’une urgence. Il faut expliquer leurs droits aux personnes en quarantaine. Nous avons déjà testé ce vaccin dans le Nord. Il a fait ses preuves, ce qui explique pourquoi il a été approuvé par l’OMS. » Ce « candidat vaccin » sera donc proposé à une centaine de personnes.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.