Bénin: le chef du PRD explique son soutien à Lionel Zinsou

Adrien Houngbedji s'adresse à la presse le 11 mars 2011.
© AFP PHOTO / PIUS UTOMI EKPEI

Au Bénin, un entretien télévisé était très attendu : celui d'Adrien Houngbédji, le président du Parti du renouveau démocratique et actuel président de l'Assemblée nationale. Hier soir, sur la chaîne nationale, il a expliqué le choix de son parti, opposé au président Boni Yayi, de soutenir Lionel Zinsou, le candidat des FCBE, l'alliance au pouvoir.

Après être allé sur le terrain pour informer les militants sur le choix de Lionel Zinsou, c'est à la télévision qu'Adrien Houngbedji s'est expliqué à la télévision nationale, interrogé par deux journalistes.

Le président du PRD s'en est amusé en déclarant : « ça fait dix ans que je n'ai pas été invité sur votre chaîne ! » Au bout de trente minutes d'échanges sur l'Assemblée nationale, vient la question tant attendue. Pourquoi soutenir Lionel Zinsou ?

« Nous sommes réunis et nous avons dit : vingt-cinq d'opposition... Est-ce que nous allons faire encore cinq autres, dix autres années d'opposition ? Nous avons dit non. Nous allons choisir Lionel Zinsou. Pour une raison simple : nous ne sommes contre personne, mais nous voulons participer à la gestion du pouvoir. Et pour nous, celui qui a les meilleures chances, c'est celui qui est soutenu par FCBE, la première force politique du pays. »

La candidature de Lionel Zinsou devrait être validée samedi par le Conseil national du PRD. L'actuel Premier ministre devrait être investi lors d'un congrès extraordinaire au stade de Porto-Novo, le fief du parti d'Adrien Houngbedji.