RDC: la coopération reprend entre la Monusco et l’armée congolaise

Des soldats de la Monusco, le 23 octobre 2014 à Béni en RDC.
© AFP PHOTO / ALAIN WANDIMOYI

Un accord de coopération militaire avec la Monusco prévoyant la reprise des opérations dans l’est de la République démocratique du Congo a été signé, jeudi 28 janvier à Kinshasa. En février 2015, la Monusco avait suspendu sa coopération avec les FARDC à cause de la présence, dans la chaîne de commandement de l'armée congolaise, de deux généraux soupçonnés de graves violations des droits de l'homme. Le gouvernement congolais avait alors renoncé à tout soutien de la mission onusienne dans la lutte contre les mouvements armés, notamment les rebelles rwandais des Forces démocratiques de libération du Rwanda (FDLR) présents dans l'est du pays. Les FARDC menaient depuis les opérations seules sans pouvoir empêcher de nombreuses violences et violations des droits de l’homme contre les civils. Le porte-parole de la Monusco Prosper Félix Basse revient sur les raisons de cet accord.

C’est un nouveau départ. Ensemble, avec les FARDC, nous pouvons faire la différence, car c’est l’union qui fait la force...
Prosper Félix Basse, porte-parole de la Monusco
29-01-2016 - Par Carol Valade