Devant 200 patrons, Zinsou fait le point sur l’économie béninoise

Le Premier ministre du Bénin, Lionel Zinsou.
© AFP PHOTO ERIC PIERMONT

Au Bénin, le Premier ministre Lionel Zinsou a rencontré plus de 200 chefs d'entreprise lundi 1er février pour faire le point sur l'économie béninoise et ses perspectives. Mais ce fut aussi l’occasion d’évoquer l’alliance FCBE-PRD-RB, en vue de l’élection présidentielle du 28 février prochain.

Habitué aux conférences internationales et aux rencontres avec des patrons dans le monde entier, le Premier ministre s'est livré à l'exercice pour la première fois au Bénin, avec quarante minutes de retard pour cause de déplacement dans le nord du pays.

« Le paradoxe, c’est que nous avons une économie qui présente un tableau macroéconomique qui est favorable et qui présente des phénomènes anormaux, a déclaré Lionel Zinsou, comme un état de pauvreté résilient et un état de chômage des jeunes qualifiés, est préoccupante. Et d’ailleurs à cet égard, ce sera probablement l’un des éléments de la campagne présidentielle, des programmes des candidats. »

 → A (RE)LIRE : Lionel Zinsou: « Le Bénin est un pays où on peut faire bouger les choses »

Après un exposé très technique, les chefs d'entreprise ont posé des questions. Sur dix à prendre la parole, un seul a directement fait référence à la candidature du Premier ministre : « Avec votre ambition de prendre les rênes de notre pays, est-ce que vous allez militer pour cette monnaie unique de la Cédéao»

Réponse de Lionel Zinsou : « Je pense que vous vouliez m’interroger en fait sur mon vrai patriotisme. »

Mais la candidature du Premier ministre pose problème à certains. La semaine dernière, l'Eglise catholique et des membres de la société civile ont demandé sa démission du gouvernement.