Présidentielle en RCA: les deux candidats du second tour vus de Kabo

Les deux anciens ministres Anicet Georges Dologuélé (G) et Faustin Touadéra, les deux candidats pour le deuxième tour de l'élection présidentielle centrafricaine.
© AFP

Dans la région de Kabo, au centre nord de la Centrafrique, la population a eu du mal à suivre la campagne des législatives et de la présidentielle. D'après les habitants rencontrés, seuls quelques candidats à la députation ou leurs représentants sont venus présenter leur programme. En revanche, aucun représentant des prétendants à la présidence ne se serait déplacé.

« Je suis parti voter, mais j'ai voté au hasard, je ne sais même pas si mon vote était nul ou valide, j'ai voté c'est tout ». Comme Anicet, 20 ans, nombreux sont les jeunes, mais aussi les anciens qui confient s'être senti un peu perdu dans l'isoloir. Sans journaux, avec un accès limité à la radio et faute de meetings, difficile de s'informer sur les candidats.

Faustin affirme les connaitre, mais il n'est pas tout à fait au point : « Dologuélé et Touadéra, ils ont été dans la fonction politique, mais ils n’ont jamais été au pouvoir. Et maintenant, ils se battent pour aller au pouvoir ».

Pierre, lui, sait qu'il a affaire à deux anciens Premiers ministres et il s'est penché sur leur programme : « J’ai essayé de lire un peu le programme d’action d’Anicet Dologuélé qui dit que lorsqu’il sera élu, sa priorité sera d’assurer la sécurité de la population de Kabo et de veiller à l’éducation et à la santé de la population de Kabo. Monsieur Touadéra, il dit aussi qu’il va garantir la sécurité et construire des écoles et des hôpitaux pour la population de Kabo. J’ai vu les programmes, ce sont presque les mêmes. Après Dologuélé, il est de la préfecture de l’Ouham alors que Touadéra, il est du Sud. Donc ça peut faire la différence à Kabo ».

Pierre pense donc que Kabo pourrait favoriser Dologuélé. C'est en tous cas le candidat qui a sa préférence, confie-t-il, tout en précisant qu'il suivra au plus près possible la campagne du second tour avant d'arrêter son choix.