Elections au Bénin: retard dans la distribution des cartes d’électeurs

Les bulletins de vote lors des dernières élections législatives.
© RFI/G.T.

Au Bénin, comme pour les législatives d’avril 2015, la distribution des cartes d’électeurs a pris du retard. Elle commence ce vendredi sur le territoire national, à trois semaines seulement du 1er tour de la présidentielle. Ce jeudi, le Cos-Lepi, le Conseil d'orientation et de supervision, organe chargé de corriger et d'actualiser la Liste électorale permanente informatisée (Lepi), a reçu les 34 candidats et présenté la nouvelle carte biométrique.

La carte a le format d’une grosse carte de visite. Elle est plastifiée, sécurisée à quatre niveaux et servira de pièce d’identité nationale. L’impression encore en cours prendra fin le 10 février. Les cartes pour la diaspora éloignée sont déjà parties, la distribution est en cours dans les pays limitrophes, notamment au Nigeria.

Au Bénin, elle débute dans les départements du Borgou et de l’Alibori au Nord, suivi de l’Atlantique et du Littoral au Sud, puis des autres départements. Tout sera distribué avant le premier tour le 28 février, assure Augustin Ahouanvoebla, le président du Cos-Lepi : « Tous les citoyens auront leur carte d’électeur, au plus tard le 24 février prochain. Il n’y aura pas une seconde distribution par la Céna [Commission électorale nationale approfondie], parce que la Céna n’a pas, conformément aux dispositions légales, les qualités, n’a pas les ressources, n’a pas les moyens humains pour le faire. Et comme c’est une carte qui va servir pour d’autres applications, il est tout à fait nécessaire que chaque fois qu’on est dans une ère opérationnelle, que chacun fasse l’effort pour aller chercher à ce que le citoyen béninois n’aura pas une autre chance avant le premier tour du scrutin ».

Reçus dans la matinée au Cos-Lepi, les candidats ont évoqué la possibilité de demander un report du premier tour au dimanche 6 mars, si tout n’était pas distribué à temps.