«La Tempête» de Shakespeare, l’histoire d’un Prospero burkinabè

Charles Wattara joue le rôle de Prospero dans « La Tempête » de Shakespeare, mise en scène par Thierry Roisin.
© © Ruphin | JP.Rete

Le théâtre croise parfois la réalité de façon ironique. Ce qui est arrivé à une troupe franco-burkinabè avec La Tempête. La pièce de Shakespeare fut répétée puis jouée à Ouagadougou pendant le coup d’Etat de septembre dernier au Burkina Faso. Mise en scène par Thierry Roisin, cette pièce est actuellement en tournée en France.

Dans La Tempête, Shakespeare met en scène Prospero, duc de Milan déchu de son trône par son frère et réduit à l'exil sur une île peuplée de monstres et d'esprits qu'il soumet à sa volonté.

En préparant la pièce, le metteur en scène Thierry Roisin a eu l'idée d'aller en Afrique recruter des acteurs burkinabè, selon lui plus sensibles à la dimension magique contenue dans la pièce. « Nous avons coupé tout commerce avec les esprits depuis plusieurs générations. Ce qui n’est pas le cas en Afrique. »

Le choc de la fiction et de la réalité

Ce qu'il n'imaginait pas, c'est que la magie où le hasard allaient se jouer de lui. Alors qu'il répétait à Ouagadougou avec ses comédiens, Thierry Roisin assiste au coup d'Etat manqué de Gilbert Diendéré. Tandis que sur scène Prospero veut se venger de ceux qui l'ont chassé du trône, dans les rues de Ouagadougou, les hommes de Gilbert Diendéré veulent se venger de ceux qui ont chassé un an plus tôt Blaise Compaoré.

Pour les acteurs, le choc de la fiction et de la réalité est inespéré. Safourata Kaboré joue le rôle de Miranda. « On se retrouve là à jouer cette pièce de Shakespeare qui parle du pouvoir. Et nous, comment résiste-t-on face à ça ? C’est le moment où cela doit s’entendre. »

Finalement la pièce sera jouée durant un mois à Ouagadougou, en novembre 2015. Elle tourne depuis en France. 

► Écouter aussi le Rendez-vous Culture du 8 février consacré à La Tempête de Shakespeare

► Les prochaines représentations auront lieu à la Comédie de Béthune, dans le nord de la France, du 24 au 26 février.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.