Bénin: le premier tour de la présidentielle reporté au 6 mars

Un bureau de vote à Cotonou lors de la présidentielle du 13 mars 2011.
© AFP/PIUS UTOMI EKPEI

Changement de programme au Bénin pour la présidentielle. Le premier tour a été reporté. Il devait se tenir le 28 février, mais la distribution des cartes d'électeurs a pris du retard et la Cour constitutionnelle a tranché. Le rendez-vous est pris pour le 6 mars. La Cour répond donc positivement à la demande de plusieurs candidats.

La Cour constitutionnelle autorise le report d’une semaine, le délai est serré, car le mandat du président Boni Yayi prend fin le 6 avril, selon la Constitution. Le chef de l’Etat devra convoquer le corps électoral pour le 6 mars par décret pris par le Conseil des ministres. Dernier point très important, si les électeurs n’ont pas leur nouvelle carte, ils pourront voter avec celles qui ont servi pour les législatives d’avril dernier.

En effet, les cartes d’électeurs ne sont pas encore toutes prêtes et c’est ce qui amène le report. Il a été demandé par la majorité des candidats lors d’une concertation à la Commission électorale avec les représentants des institutions en charge des élections. Le président du Cos-Lepi, Augustin Ahouanvoebla, la structure qui produit les cartes, avait promis la semaine dernière qu’elles seraient toutes imprimées le 10 février, soit mercredi dernier. Et ce jeudi, il a finalement annoncé que ce serait le 15, une date incompatible avec un scrutin le 28 février.

Les participants se sont donc demandé que faire : attendre la distribution de toutes les nouvelles cartes ou les réserver aux nouveaux votants, c’est-à-dire ceux qui ont 18 ans et les Béninois de l’extérieur ? La Cour a finalement tranché et la campagne électorale, qui devait commencer ce vendredi, est reportée à vendredi prochain.