[Vidéo] Afrique: les chefs d'Etat qui ne s'accrochent pas au pouvoir

En mai 2015, après sa défaite à la présidentielle, Goodluck Jonathan (G), à la tête du Nigeria depuis 2010, a cédé le pouvoir à Muhammadu Buhari (D).
© REUTERS/Afolabi Sotunde

L'Afrique fait souvent parler d'elle pour ses chefs d'Etat qui refusent de quitter le pouvoir et modifient la Constitution pour conserver leur siège. Pourtant, de nombreux pays donnent l'exemple contraire avec des dirigeants qui cèdent le pouvoir au terme d'élections démocratiques et respectent la limitation des mandats. Découvrez les dans notre poster vidéo.

Cliquez ici si la vidéo ne s'affiche pas.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.