Présidentielle au Niger: Mahamane Ousmane en campagne

L'ancien président nigérien et actuel opposant Mahamane Ousmane, lors d'une manifestation à Niamey contre le pouvoir en place, le 15 juin 2014.
© AFP PHOTO / BOUREIMA HAMA

L’ancien président de la République du Niger, Mahamane Ousmane, désormais candidat à la présidentielle du 21 février prochain, a animé jeudi 11 février un meeting à Niamey, sur la place Toumo. Parrainé par le Mouvement nigérien pour le renouveau démocratique (MNRD), Mahamane Ousmane a appelé les électeurs à sanctionner l'équipe actuelle, dont il a critiqué la gestion.

Présenter les candidats aux législatives et expliquer son programme. Tels étaient les objectifs de Mahamane Ousmane lors de ce meeting qui s’est déroulé dans une ambiance festive, jeudi 11 février à Niamey. Une fois l’ardeur militante réveillée, le candidat à la présidentielle du 21 février prochain, Mahamane Ousmane, n’a pas hésité à s’en prendre à la gestion du président sortant. « Les cadres qui sont expérimentés, compétents, sont mis à l’écart parce qu’ils ne pensent pas comme le président » a ainsi lâché Mahamane Ousmane.

Ce meeting à Niamey intervient après celui de Diffa, Agadez et Tillabéry. « Nous pensons que notre candidat aura beaucoup de chance de l’emporter sur la base du programme qu’il présente aux populations », explique Jina Abdoulaye, qui était présent à tous les meetings de Mahamane Ousmane.

S’il parvenait à être élu par les Nigériens, l’ancien président de la République sous l’AFC, promet de mettre en œuvre un programme avec pour priorités l’école, l’emploi, l’énergie et l’eau. En tout, cela coûterait 7 000 milliards de francs CFA.