Gabon: Jean Ping officialise sa candidature à la présidentielle

Jean Ping: «Le Libreville business center est où?».
© REUTERS/Noor Khamis

Au Gabon, l'opposant Jean Ping a officiellement annoncé sa candidature à la prochaine élection présidentielle prévue entre août et septembre 2016. Il l'a officiellement déclaré en présence d'environ 30 000 personnes venues participer à une convention réunissant tous les partis et associations qui soutiennent sa candidature.

Ils étaient très nombreux, les présidents des associations, des ONG et des partis politiques qui sont montés sur le podium pour faire allégeance à Jean Ping : « Jean Ping, lève-toi et marche ! ».

Après neuf   heures de discours, l'ancien président de la Commission de l'Union africaine, revigoré par ce flot de messages de soutien, a répondu en ces termes : « Par amour pour notre pays, et par respect pour les Gabonais et les Gabonaises, j’annonce solennellement ce samedi 13 février 2016, ma ferme décision de me porter candidat à l’élection présidentielle de 2016 ».

Se rassembler autour de Jean Ping

Comme si la campagne électorale était déjà ouverte, Jean Ping s'est attaqué à Ali Bongo, accusé d'être un « dictateur » qui n'a rien fait durant son mandat : « Le Libreville business center est où ? La marina est où ? Le petit Dubaï de Port-Gentil est où ? Le nouvel aéroport est où ? ».

Tout en reconnaissant qu'il est encore boudé par certains opposants, Jean Ping a appelé l'opposition à se rassembler autour de sa candidature. Il promet un Gabon sans peur et à l'abri des besoins.