Afrique du Sud: l'ANC veut déménager le Parlement à Pretoria

Le parlement sud-africain à Cape Town.
© Getty Images

L'ANC, le parti au pouvoir en Afrique du Sud veut que le Parlement déménage. La polémique refait surface après avoir été suggérée la semaine dernière par le président Jacob Zuma. Le siège du gouvernement sud-africain se trouve à Pretoria. Et son Parlement dans la ville du Cap, soit à 1 450 km de là.

Le débat fait à nouveau rage. Faut-il déménager le Parlement sud-africain à Pretoria ? La semaine dernière, le président Jacob Zuma a évoqué la possibilité, expliquant que cela permettrait de faire des économies. A chaque session parlementaire, plus de 450 députés doivent se déplacer vers la ville du Cap. Pour le gouvernement, cela veut dire des frais d'hôtels, d'avions, de voitures.

Le parti au pouvoir, l’ANC, soutient le projet, estimant qu'il n'y a aucun intérêt à avoir deux capitales, que c'est une perte d'argent et de temps.

Mais ce n’est pas tout à fait exact, selon plusieurs analystes politiques. Les députés viennent de tout le pays et devront de toute façon se déplacer que ce soit au Cap ou ailleurs. Et déménager le Parlement coûterait très cher.

Un enjeu également politique

Plusieurs partis d'opposition se sont élevés contre le projet. Si le gouvernement souhaite réellement faire des économies, disent-ils, il n'a qu'à réduire la taille de son cabinet, qui compte actuellement 78 ministres et vice-ministres.

La ville du Cap est bien sûr opposée au projet, le Parlement étant une importante source de revenu. Mais il y a également un enjeu politique : Pretoria, où se trouve le siège du gouvernement, est contrôlée par le parti au pouvoir, l'ANC. Alors que la ville du Cap, où se trouve le Parlement est aux mains de l'opposition.