Mali: disparition inquiétante du journaliste Birama Touré

Capture d'écran du site de l’hebdomadaire privé malien Le Sphinx pour lequel travaillait Birama Touré.
©

Au Mali, le journaliste Birama Touré est porté disparu depuis près de 3 semaines maintenant. L'inquiétude règne à Bamako, et notamment à la rédaction de Sphinx, un hebdomadaire privé d'investigation. C'est la mobilisation générale pour tenter de le retrouver.

Birama Touré était à trois kilomètres de son domicile de Bamako lorsqu’il a disparu mystérieusement le 29 janvier dernier. Depuis, plus de nouvelles. Le directeur de publication de l’hebdomadaire privé Le Sphinx, dernier journal où il a travaillé, se dit très inquiet.

« C’est vraiment un mystère parce que, jusqu’à présent, on n’a pas de nouvelle. Ça fait plus de vingt ans que je le connais. Il n’avait pas l’habitude de disparaître. Nous n’écartons aucune hypothèse parce que nous avons une ligne éditoriale assez caustique, donc on peut utiliser plusieurs moyens pour nous atteindre. Mais ça peut être autre chose aussi », explique Adama Dramé.

A Bamako, c’est la mobilisation générale pour retrouver le journaliste, comme en témoigne Dramane Aliou Koné, le patron de la Maison de la presse de Bamako : « Pour l’instant, on est très mobilisés. Le ministre nous a contactés, le Premier ministre a demandé à deux de ses ministres de mettre tout en œuvre pour retrouver notre confrère. Chaque jour, on a des échanges avec les autorités pour avoir les avancées des enquêtes ».

La famille du journaliste se dit également très inquiète. Peu avant sa disparition, Birama touré, la cinquantaine, s’apprêtait à se marier.