RDC: la santé du militant détenu Christopher Ngoyi se dégrade

Le 12 janvier 2015 déjà en RDC, un important dispositif policier avait été déployé à Kinshasa alors que l'opposition voulait manifester contre la loi électorale. Une dizaine de personnes avaient été blessées.
© AFP PHOTO/ PAPY MULONGO

En RDC, les avocats de l'activiste des droits de l'homme Christopher Ngoyi Mutamba, doivent déposer ce vendredi une demande de remise en liberté. Leur client est à l'hôpital, depuis dix jours, après avoir été transféré de la prison de Makala, où il est détenu. Il a été arrêté, il y a un an, au moment des manifestations contre la réforme du Code électoral. Il est accusé d'incendie volontaire, de pillages et d'incitation à la haine raciale.

Ce qui nous inquiète, c’est que nous comptons aujourd’hui cinq transfusions sanguines déjà.
Patrick Ngoyi
18-02-2016 - Par Sonia Rolley