Niger: derniers préparatifs avant le vote

Des posters de campagne placardés sur les mur d'un passage à Niamey, le 16 février 2016.
© REUTERS/Joe Penney

J-1 au Niger avant les élections législatives et présidentielle de dimanche. Aucun incident majeur n’est à déplorer durant la campagne électorale, selon la Céni. Le retrait des cartes d’électeurs est maintenant terminé et l’heure est aux derniers préparatifs.

Le compte à rebours est lancé effectivement surtout pour la Céni qui organise ce scrutin. Dans l’urgence, la Commission électorale a encore envoyé des bulletins et des urnes là où il en manquait. Mais elle assure que tout le matériel est maintenant en place dans les régions.

Autre préparatif : terminer d’ici ce soir la formation des membres des bureaux de vote. Depuis ce matin, la distribution des cartes d’électeurs est terminée. Mais à l’heure actuelle, il est impossible de connaitre le taux de retrait des cartes. Elles ne seront comptées manuellement uniquement lorsque toutes les cartes seront toutes ramenées au secrétariat de la Céni.

La carte électorale a une mission principale : elle permet de savoir où aller voter. L’autre solution, c’est de se connecter aujourd’hui sur le site internet de la Céni et de faire une recherche informatique pour trouver son numéro de bureau.

Le vote par témoignage autorisé

Depuis ce matin, la cour constitutionnelle a tranché et autorise le vote par témoignage. Cette modalité autorise une personne sans papiers à voter si elle est accompagnée de deux témoins qui attestent de son identité.

Ce type de vote avait déjà été autorisé auparavant, mais son utilisation cette année faisait l’objet d’une bataille juridique et politique depuis une semaine. L’opposition refusait que cette façon de voter soit utilisée cette année mais la requête a été jugée non fondée par la Cour constitutionnelle. Elle a donc donné raison à la Céni qui s’était déjà prononcée favorablement à cette mesure le week-end dernier.

Ce vote par témoignage concerne potentiellement 15 % des électeurs qui ont déjà été inscrits sur les listes par témoignage.

Quel taux de participation?

L'une des grandes inconnues de ces élections reste le taux de participation, notamment chez les jeunes. Au Niger, trois-quarts des électeurs ont moins de 35 ans.

Il faut que je puisse participer, j'ai quelque chose à dire
Les Nigériens iront-ils voter?
20-02-2016 - Par Marie-Pierre Olphand