Législatives en RCA: les premiers résultats provisoires dévoilés

La date du second tour des législatives centrafricaines n'a pas encore été fixée.
© © REUTERS/Siegfried Modola

L'Autorité nationale des élections (ANE) a dévoilé les résultats provisoires du premier tour des législatives centrafricaines. Sur les 140 circonscriptions, 45 ont un député élu dès le premier tour. Mais ces chiffres sont provisoires, puisqu'ils doivent encore être validés par la Cour constitutionnelle de transition après examen des recours.

Parmi ces élus « provisoires », Martin Ziguélé dans la circonscription de Bocaranga 3, dans l'ouest de la Centrafrique. Son parti, le MLPC, compte au total trois élus selon ces chiffres.

Le KNK, le parti de François Bozizé, qui a aligné 45 candidats aux législatives, dispose également de trois élus au premier tour, dont son secrétaire général Bertin Béa, élu de justesse à Boali avec 50,28% des voix.

Toujours selon les résultats des législatives de l'Autorité nationale des élections, l'URCA d'Anicet Georges Dologuélé, le candidat malheureux du second tour, ou l'UNDP disposent également de plusieurs députés.

Tout comme le PGD de Jean-Michel Mandaba, également candidat malheureux à la présidentielle, mais plus chanceux aux législatives.

Le RDC, le RPR ou l'UNADER comptent également des élus.

Des résultats qui restent à valider

Les autres vainqueurs sont pour beaucoup des indépendants. Parmi ces personnalités, on peut noter le score quasi soviétique de Béatrice Epaye à Markounda dans le Nord : l'ancienne ministre recueille plus de 93 % des voix. A noter aussi l'élection d'un leader anti-balaka sous sanctions de l'ONU, Alfred Rombhot Yekatom, crédité de près de 57% des voix dans la circonscription de Mbaïki 2.

Mais ces résultats doivent encore être validés par la Cour constitutionnelle de transition dont la décision est attendue début mars. Quant à la date du second tour des législatives, elle n'a pas encore été fixée.