Présidentielle aux Comores: les qualifiés pour le second tour connus

Des affiches de campagne pour l'election présidentielle dans les rues de Moroni, le 24 janvier 2016.
© AFP/Ibrahim Youssouf

Le tour préliminaire de l’élection présidentielle et des gouverneurs des îles a eu lieu dimanche aux Comores. Le suspense était à son comble puisqu'il y avait 25 candidats à la magistrature suprême et que seuls trois d'entre eux accèderont au second tour. La question sur toutes les lèvres était donc qui sera dans le tiercé ? La Céni y a finalement répondu tard mardi soir.

C'est à 1h30 du matin ce mercredi que le Dr Djazza, président de la Céni, s'est présenté sur l'estrade du palais du peuple pour annoncer les résultats provisoires du tour préliminaire de l’élection présidentielle comorienne : en tête, Mohamed Ali Soilihi, avec 17,61%, suivi de Mouigni Baraka Saïd Soilihi, avec 15,09 %, et en troisième position Azali Assoumani avec 14,96%.

Un tiercé sans grande surprise sauf pour Fahmi Saïd Ibrahim que seulement 562 voix éloignent du podium. Le taux de participation d'un peu plus de 74% pour ce tour préliminaire reste plus que satisfaisant compte tenu de l'importance de l'enjeu.

→ A (RE)LIRE : Présidentielle aux Comores: les clefs d'une élection atypique

Il aura donc fallu 48 heures pour obtenir les résultats provisoires de moins de 120 000 votants. Le suspense était à son comble et certains craignaient des tensions. De nombreux escadrons de l'armée et de la gendarmerie ont été déployés dans la capitale et ses alentours pour prévenir tout débordement.

Néanmoins, les observateurs indépendants sont confiants puisqu'ils n'ont pas hésité mardi à féliciter les autorités responsables des élections pour le bon déroulement de ce scrutin. Les candidats ont cinq jours pour introduire un recours auprès de la Cour constitutionnelle.