Libye: Jean-François Lamour plaide pour l’union avant toute intervention

Le Parlement de Tripoli lors d'une session parlementaire, le 16 décembre 2015.
© AFP PHOTO / MAHMUD TURKIA

En France, l'opposition pourrait soutenir le gouvernement libyen si ce dernier s'associe à une coalition contre le groupe Etat islamique dans le pays. Le journal Le Monde rapportait, la semaine dernière, que des militaires français se trouvaient déjà sur place pour appuyer des forces opposées au groupe EI. Le député Les Républicains et ancien ministre Jean-François Lamour prévient que la création d'un gouvernement d'union nationale, à Tripoli, doit toutefois précéder toute intervention sur le sol libyen.

Ce qui se passe en ce moment en Libye ressemble étrangement à ce qui s’est passé il y a quelques années en Syrie et en Irak.
Jean-François Lamour
01-03-2016 - Par Michel Arseneault