Republier
Tchad

Présidentielle au Tchad: Yorongar Ngarledji réagit au rejet de sa candidature

le député fédéraliste Ngarledji Yorongar (ici en 2008) s'est déclaré candidat à l'élection présidentielle.
© MARTIN BUREAU / AFP

Le Conseil constitutionnel a invalidé le dossier de plusieurs candidats à l'élection presidentielle du 10 avril prochain. Parmi les candidatures rejetées figure celle du président du parti féderaliste Yorongar Ngarledji pour absence de photo et de logo du parti.

La candidature de Yorongar Ngarledji pour l'élection présidentielle tchadienne du 10 avril prochain a été invalidée par le Conseil constitutionnel. Le président du parti fédéraliste a deposé un recours mais ne s'attend pas à ce que le Conseil constitutionnel retienne sa candidature. Pour l'opposant, le motif évoqué n'est que prétexte.

On cherche des poux sur ma tête complètement rasée
Réaction de Yorongar Ngarledji
03-03-2016 - Par RFI

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.