«Afrik’Expo», une première à Libreville

Le peintre gabonais Maurice Olimbo est une des sept têtes d'affiche de la première édition d'Afrik'Expo à Libreville.
© Afrik'Expo

Libreville accueille de jeudi 10 à samedi 12 mars une exposition d'art contemporain. Sept plasticiens gabonais et congolais exposent leurs œuvres à la résidence Nomade de Libreville. « Afrik’Expo », une exposition inédite dans une capitale gabonaise encore peu habituée à l'art contemporain. C'est une initiative lancée par une jeune mécène, Nadine Ebelle Kotto, et pour laquelle RFI est partenaire.

Nadine Ebelle Koto est une passionnée d'art. Elle ambitionne de faire de Libreville l'une des étapes du circuit international d'art contemporain. C'est le pari d'Afrik’Expo, première édition du genre.

A l'honneur, sept plasticiens, peintres, photographes et sculpteurs. La mécène a même réussi à faire venir à Libreville des artistes congolais de renommée internationale. « C’est la première fois au Gabon que de nombreux artistes comme Freddy Tsimba, Vitshois Mwilambwe Bondo, Eddy Kamuanga et d’autres pourront exposer à Libreville pour une exposition collective », affirme Nadine Ebelle Koto avec fierté.

Faire découvrir aux Gabonais les sculptures monumentales de Freddy Tsimba ou les peintures radicales de Vitshois Mwilambwe Bondo n'est pas le seul but de Nadine Ebelle Koto. Elle souhaite aussi donner aux artistes gabonais une visibilité plus grande.

Afrik’Expo, jusqu’au 12 mars à la Résidence hôtelière Le Nomad de Libreville, Gabon. Avec : Myriam Mihindou, photographe franco-gabonaise, Maurice Olimbo, peintre gabonais, Freddy Tsimba, sculpteur et les peintres Eddy Kamuanga, Maludi Houston, Vitshois Mwilambwe Bondo de la République Démocratique du Congo ainsi que Boris Nzebo, peintre camerounais né au Gabon.