#AfricanGeek, la web-série qui encourage les jeunes à se former en informatique

Dans le 6ème et dernier épisode de la série #African geek, le marabout préfère la technologie aux grisgris.
©

#African Geek est une web-série humoristique destinée à bousculer les clichés sur l'informatique. Le numérique est un secteur porteur pour les jeunes notamment sur le continent africain. Guest star de la série, le comédien franco-congolais Dycosh, révélé sur internet.

«Le Marabout connecté», c'est le sixième épisode de la web-série #AfricanGeek : l'histoire d'un marabout mais d'un marabout moderne et connecté. Il y a six épisodes au total et l'objectif est de bousculer les clichés sur l'informatique, le cliché de la femme qui n'y connaît rien en informatique, le cliché de la tablette numérique qui ne peut venir que d'Europe par exemple. Et ainsi faire aimer le numérique, un secteur porteur pour les jeunes notamment sur le continent.

Le Camerounais Douglas Mbiandou de la société de formation Objis est à l'origine de ce projet : « Je me demandais comment je pouvais contribuer au développement de l'Afrique, en particulier à proposer à une jeunesse africaine en manque de repères, je voudrais que les jeunes Africains soient formés. Mon secteur est porteur avec énormément d'emplois et d'opportunités».

Il s'agit donc vulgariser les nouvelles technologies et pour aboutir à la formation de 10 000 informaticiens africains en dix ans. « L'informatique en Afrique est mal considérée. Les parents n'encouragent pas leurs enfants à aller dans ses filières ».

Dans le sixième et dernier épisode de la série, «Le Marabout connecté», le marabout préfère la technologie aux grisgris. C'est en fait un hommage au Camerounais Arthur Zang, le jeune créateur du cardiopad, une tablette qui permet de passer un examen cardiaque pour les populations éloignées des centres de soin. Pour Douglas Mbiandou, les modèles sont très importants. « Les repères sont primordiaux. Nous voulons rendre hommage à certains entrepreneurs en Afrique. Et dire aux jeunes, voilà ce que vous pourriez, vous aussi, réaliser si vous êtes bien formés.» Autre modèle choisi pour valoriser cette web-série auprès des jeunes, le comédien Dycosh, un humoriste franco-congolais qui fait un véritable carton sur internet. Bien vu, puisque «bousculer les clichés» est justement sa marque de fabrique !