Republier
Rwanda Burundi

Le Rwanda dément tout lien avec un «espion» présumé arrêté au Burundi

Vue générale de Kigali, la capitale du Rwanda, en septembre 2013.
© AFP/Tony KARUMBA

L'armée rwandaise a démenti dimanche tout lien avec un homme arrêté au Burundi et présenté samedi par Bujumbura comme un espion rwandais. Samedi, la police burundaise a exhibé à la presse à Bujumbura un homme présenté comme un militaire de l'armée rwandaise, le « caporal Rucyahintare Cyprien, matricule 284049 ». Le porte-parole de la police burundaise a affirmé que l'homme, arrêté le 7 mars dans le nord-est du Burundi, était en « mission d'espionnage » dans le but de déstabiliser le pays.

Ce genre d’affirmation n’est pas seulement puéril, c’est ridicule et ça manque de crédibilité, pourquoi les forces de défense rwandaises iraient opérer au Burundi? Personne ne porte ce nom dans les forces rwandaises. Cet homme ne fait pas partie des forces de défense rwandaises.
Joseph Nzabamwita
14-03-2016 - Par Daniel Finnan

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.