Présidentielle au Bénin: un dernier jour de campagne dans le calme

Des affiches de campagnes pour le deuxième tour de la présidentielle sont photographiés le 17 mars 2016, au Bénin.
© PIUS UTOMI EKPEI / AFP

Le second tour de la présidentielle au Bénin a lieu dimanche 20 mars. La campagne électorale s'est terminée ce vendredi 18 mars à minuit. Une campagne moins animée qu'au premier tour qui n'a duré qu'une petite semaine.

Contrairement à ce qu'on aurait pu imaginer, ce n'est pas l'effervescence à Cotonou. Quelques caravanes aux couleurs de Lionel Zinsou ou de Patrice Talon ont de temps à autres brisé le calme qui prévaut en ville aujourd'hui. Comme si les candidats étaient convaincus que les électeurs avaient déjà fait leur choix, surtout après le débat d'hier.

Du côté de Lionel Zinsou, pas de grand meeting. Le Premier ministre est à Parakou, la capitale du septentrion où il envisage de faire de bons scores. Ces derniers jours, il a plutôt mis l'accent sur la proximité. Il est allé par exemple à la rencontre des conducteurs de moto-taxi, des petits vendeurs d'essence ou de chefs traditionnels. Toujours le même slogan : « Le Bénin gagnant, le Bénin c'est gagné ».

Patrice Talon avait, de son côté, sillonné les départements du Mono et du Coufo. Là où Sébastien Ajavon, le troisième homme, a enregistré de bons scores. Les deux hommes d'affaires étaient d'ailleurs ensemble pour délivrer un unique message : voter pour la rupture et dans le nord du pays, ce sont des candidats alliés comme Abdoulaye Bio Tchané, le général Robert Gbian ou Issa Salifou qui ont battu le rappel dans leurs fiefs respectifs. Patrice Talon termine sa campagne par un meeting dans la cité historique d'Abomey.

C’est comme si on assistait à un grand match de football ! On attend les résultats de dimanche et on espère qu’ils vont arriver très très tôt. Bon, maintenant, le reste, c’est cinq ans qu’il faut avaler et on espère qu’on va l’avaler avec facilité !
Les attentes des Béninois pour ce second tour
19-03-2016 - Par Carine Frenk