L'Erythrée libère quatre militaires djiboutiens

Une rue de Djibouti (photo d'illustration).
© Wikimedia Creative Commons/CC BY 3.0

Quatre militaires djiboutiens ont été libérés vendredi 18 mars par l'Erythrée. Ils avaient été faits prisonniers en juin 2008 lors d'affrontements à la frontière pour le contrôle du territoire de Ras Doumeira, que l'Erythrée revendique. Houmed Daoud, membre de l'UMP, la coalition au pouvoir à Djibouti, est revenu sur le rôle de médiateur que le Qatar a joué dans ce dossier.

Le Qatar est un ami commun, aussi bien de l’Erythrée que de Djibouti et donc c’est à ce titre-là que le Qatar est intervenu, a pris en charge la médiation entre les deux pays. Donc nous espérons vivement la libération des 13 autres militaires encore détenus en Erythrée…
Houmed Daoud
19-03-2016 - Par Anthony Lattier