RDC: une affaire de blanchiment d'argent renfloue les caisses de l'Etat

Luzolo Bambi (d.) en 2010. Il est actuellement, conseiller spécial du chef de l’Etat en matière de bonne gouvernance et de lutte contre la corruption, blanchiment des capitaux et financement du terrorisme.
© AFP PHOTO / FABRICE COFFRINI

Une bonne nouvelle pour les caisses de l'Etat congolais à Kinshasa : elles viennent de récupérer plus de 2,5 millions de dollars ! Ce sont les services du conseiller spécial pour la bonne gouvernance, Luzolo Bambi, qui ont révélé cette information. A l'issue d'une enquête menée auprès d'une banque, la justice est confrontée à un blanchiment d'argent et confisque la somme au profit du Trésor public.

En octobre 2015, un mystérieux homme d'affaires, un certain Boyo Daniel se présente au guichet d'Access Bank à Kinshasa avec une forte somme de 2 600 000 dollars américains. Une somme qui serait, selon lui, le produit de la vente de véhicules blindés en RDC. Une transaction au profit de la société Vazon Nigeria Limited.

C'est sur le compte de cette société qu'il dépose l'argent. Près de la moitié de la somme est immédiatement transféré au Nigeria. Mais, problème : la banque a accepté ce dépôt alors que Boyo Daniel ne dispose d'aucun document pour prouver le mandat dont il se prévaut. Et fin décembre de la même année 2015, les services pour la bonne gouvernance s'intéressent au compte de Vazon Nigeria Limited après une dénonciation.

Les enquêteurs ne trouvent aucune trace du séjour de Boyo Daniel à Kinshasa. Impossible également de retrouver ce présumé mandataire de Vazon Nigeria Limited que la banque ne peut pas identifier. Conclusion : il s'agit tout simplement d'un blanchiment d'argent. La justice a donc décidé de confisquer la totalité de la somme au profit du Trésor public. Au bureau du conseiller spécial en matière de bonne gouvernance, on se félicite d'avoir fait bénéficier l'administration étatique d'un montant de cette hauteur pour la première fois depuis que la loi sur le blanchiment d'argent a été promulguée en 2004.