Référendum au Sénégal: le camp du «oui» revendique la victoire

Des militants du « oui » au référendum défilent à Guediawaye en banlieue de Dakar, le 12 mars 2016.
© AFP/SEYLLOU

Au Sénégal, 24 heures après la fin du référendum et alors que les résultats officiels ne sont pas encore tombés, le camp du « oui », celui de Macky Sall, revendique officiellement la victoire et évoque, comme la presse, 55 % des suffrages pour le « oui ». Le référendum a eu lieu dimanche 20 mars sur la révision de la Constitution prévoyant notamment la réduction du mandat du chef de l’Etat de sept à cinq ans.

C’est dans un hôtel chic de Dakar que cette victoire a été revendiquée. L’extrait de la déclaration a été lue par El Hadj Momar Samb, membre du Comité exécutif du « oui ». « Les résultats qui nous sont parvenus donnent une nette victoire au « oui », même s’ils ne sont, pour le moment, que des tendances », a-t-il déclaré.

Interrogé sur le taux de participation, estimé à 40%, Landing Savané balaye la question : « le niveau d’abstention est élevé mais le taux de participation est quand même satisfaisant pour un référendum », a-t-il estimé.

Le projet de révision constitutionnelle validé, ces leaders du camp du « oui » appellent désormais l’opposition au dialogue pour mettre en œuvre les quinze points de la réforme mais un dialogue constructif. « Il faut simplement souhaiter qu’elle ne nous dise pas : "Libérez Karim d’abord". Si cette hypothèse arrivait, le dialogue serait pour le moins difficile », explique Yoro Ba.

Le camp du « oui » se base sur les résultats de 20% des bureaux de vote. Pour Seydou Guèye, porte-parole du gouvernement, gagner avec 55% des suffrages, ce n’est pas une petite victoire. « Ce n’est pas une victoire en demi-teinte et ce n’est pas une courte-tête puisque quand vous avez plus de dix points d’écart, c’est important. Quand l’échelle est de cent points, vous en avez dix d’avance. Ce n’est pas mal, c’est considérable. Ce qui importe, c’est de considérer qu’au sortir de cette consultation, le peuple sénégalais a donné son point de vue et c’est un point de vue largement favorable au pouvoir en place puisqu’il a adopté la proposition soumise au referendum », a-t-il déclaré.

Seydou Guèye considère également qu’avec cette victoire du « oui », les Sénégalais se sont prononcés en faveur d’un Sénégal qui « est engagé et prend les dispositions, à travers cette consultation, pour consolider sa démocratie », en faveur d’une démocratie renforcée « avec des institutions fortes et crédibles » et d’une gouvernance « consolidée ».

D’après une source gouvernementale, les résultats de ce référendum devraient être annoncés d’ici la fin de semaine. Le camp du « non » n’a pour le moment pas réagi officiellement à cette victoire revendiquée par le camp du « oui ».