Le Sénégal offre l’asile humanitaire à deux détenus Libyens de Guantanamo

Prison américaine de Guantanamo, située sur l'île de Cuba.
© REUTERS/Bob Strong

Le Sénégal a annoncé lundi 4 avril offrir l’asile humanitaire à deux détenus de la prison américaine de Guantanamo. Le pays soutient le choix de Barack Obama de fermer ce centre de détention controversé avant la fin de son mandat. C’est le second pays en Afrique de l’Ouest, après le Ghana en janvier dernier, à accueillir des détenus de cette prison située sur l’île de Cuba.

Le choix de la date de cette annonce - le 4 avril, jour de la fête nationale - n’est pas un hasard. Dans le communiqué publié par les autorités il est indiqué que « cet asile humanitaire s’inscrit dans la tradition d’hospitalité sénégalaise et de solidarité islamique » envers deux frères africains.

Les noms des ressortissants libyens âgés de 55 et 44 ans ne sont pas diffusés. Il est indiqué que l’un des deux est handicapé et qu’ils ont été détenus « sans procès durant 14 ans » alors même qu’aucune charge « n’a été retenue » contre eux.

Le Sénégal soutient clairement la volonté de Barack Obama de fermer le centre de détention de Guantanamo et évoque même « une mesure historique ».

Visiblement, ce sont ces deux Libyens qui ont demandé à venir vivre au Sénégal, second pays en Afrique de l’Ouest, après le Ghana en janvier dernier, à accueillir des prisonniers de la prison américaine située sur l’ile de Cuba.

L’organisation Human Rights Watch (HRW) a salué cette décision : « Le Sénégal a fait un geste humanitaire important en offrant à ces hommes la chance de commencer une nouvelle vie ».

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.