Republier
Libye ONU

Libye: pour l’émissaire de l’ONU seul le gouvernement d’union peut relever les défis

Martin Kobler en conférence de presse à l'aéroport de Mitiga, Libye, le 1er janvier 2016.
© REUTERS/Ismail Zitouny

En Libye, le sort du nouveau gouvernement d'union nationale dépend des parlementaires basés à Tobrouk, de leurs réticences concernent le sort réservé à leur commandant en chef, le général Khalifa Haftar. L'envoyé spécial de l'ONU pour la Libye appelle ce Parlement de Tobrouk à se rallier au nouveau gouvernement d'union nationale « le plus vite possible ». Martin Kobler estime que seul ce gouvernement reconnu par les instances internationales permettra à Libye de relever les défis auxquels elle fait face.

La priorité, c’est maintenant d’avoir le vote pour le gouvernement et le combat, la lutte contre Daesh, l’Etat islamique, les criminels, les mafias qui sont là. Ceci est très important.

Martin Kobler
08-04-2016 - Par Michel Arseneault

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.