Grand-Bassam: aide d'urgence au secteur du tourisme, un mois après l'attentat

Un soldat ivoirien à Grand-Bassam, le 13 mars 2016, jour de l'attaque.
© REUTERS/Luc Gnago

Hier, mercredi 13 avril, à Grand-Bassam, lors d'une cérémonie, le ministre ivoirien de l'Intérieur et le maire de la ville ont remis une aide d'urgence aux restaurateurs et hôteliers. Des professionnels qui ont perdu une bonne partie de leur clientèle depuis l'attentat du 13 mars dernier qui a fait 19 morts. L'occasion également pour les autorités ivoiriennes d'exposer l'état d'avancement de l'enquête.

un chèque de 300 millions de francs CFA, 407 000 euros a été remis au maire de la ville. Une aide pour les hôteliers, restaurateurs et artisans qui sont sinistrés depuis l'attentat... 300 millions que se partageront les professionnels du tourisme...

Un mois jour pour jour, le gouvernement était de retour dans la ville de Grand-Bassam
14-04-2016 - Par Frédéric Garat

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.