RDC: l'ONU confirme son soutien au facilitateur de l'Union africaine

Le Nigérien Maman Sidikou, ici comme représentant spécial de l'Union africaine pour la Somalie en février 2015, représente depuis début 2016 l'ONU en RDC.
© AMISOM Photo / Ilyas Ahmed/cc wikimedia

Les Nations unies apportent leur soutien à la mission du facilitateur de l'Union africaine en République démocratique du Congo (RDC). Le représentant spécial du secrétaire général de l'ONU au Congo-Kinshasa, Maman Sidikou, l'a déclaré ce samedi 16 avril au cours d'un entretien avec la presse. A cette occasion, il a appelé les acteurs politiques à dialoguer pour un processus électoral apaisé.

La résolution 2277 du Conseil de sécurité des Nations unies appuie le dialogue tel qu'initié par l'Union africaine, selon Maman Sidikou qui a dit apporter tout son soutien au facilitateur Edem Kodjo. « Les Nations unies apportent leur soutien, leur plein appui à cette initiative pilotée par l’Union africaine, assure-t-il. Et, à cet égard, moi, personnellement, je ne ménagerai aucun effort pour accompagner les efforts de Monsieur Kodjo, dans le cadre de mes bons offices, et ce en étroite collaboration avec d’autres partenaires et les acteurs de la région aussi, conformément aux dispositions de la résolution 2277. »

Pour le représentant spécial du secrétaire général des Nations unies, tous les acteurs politiques devraient se mettre ensemble pour des élections apaisées. « Je ne voudrais pas prêcher parce que c’est le rôle des gens de l’Eglise, mais je rappelle seulement que la résolution 2277 dont nous parlons tous autant, invite tous les acteurs au dialogue », poursuit Maman Sidikou.

Que pensent les Nations unies des allégations en rapport avec les abus sexuels mis à charge des casques bleus ? « Elles sont vraiment choquantes ces allégations et elles sont vraiment une honte pour les Nations unies. Et il est important que rapidement les sanctions soient prises, après enquête bien entendu. »

Lors de son entretien avec la presse, Maman Sidikou a fait également état de la reprise de la coopération militaire entre la Monusco avec les Forces armées de RDC.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.