Burundi: l'université nomme ses propres représentants après des élections ratées

Des étudiants quittent le campus de l'université du Burundi à Bujumbura, le 30 avril 2015.
© AFP PHOTO / SIMON MAINA

Deux semaines après des élections ratées pour désigner les représentants des étudiants au Burundi, l'université vient de désigner elle-même une équipe intérimaire.

Le recteur a publié la liste et attribué les postes au sein des différents comités. Il a précisé avoir pris cette décision après plusieurs réunions et consultations. Il a assuré que cette équipe intérimaire sera chargée d'organiser de nouvelles élections, apaisées. Mais beaucoup d'étudiants en doutent sérieusement.

Il y a deux semaines, le vote pour désigner leurs représentants a été annulé. Tout se passait bien jusqu'à ce qu'en fin de journée, puis des jeunes gens sont venus ordonner la fermeture des bureaux et le début du dépouillement avant l'heure prévue. Et quand certains responsables ont résisté, ils ont agi de force. Plusieurs étudiants racontent que les forces de l'ordre n'ont pas bougé, qu'elles ont laissé faire.

→ A (RE)LIRE : Burundi: les étudiants à la rue

Ces étudiants pensent aujourd'hui que le recteur a un agenda caché et qu'en fait il n'y aura pas de nouvelles élections. D'ailleurs, ils soulignent que les postes les plus importants sont occupés par des proches du parti au pouvoir. L'université a choisi ses interlocuteurs, les étudiants le regrettent, mais ils ne voient pas bien comment protester. De manière anonyme, plusieurs d'entre eux expliquent qu'il est difficile de revendiquer et de contester aujourd'hui au Burundi.
 

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.