Republier
Niger

Niger: nouveau report probable des élections locales

La Commission électorale nationale indépendante de la République du Niger doit se réunir bientôt pour décider d'une date pour les élections locales.
© REUTERS/Joe Penney

Au Niger, le mandat des élus locaux a été prolongé jeudi 21 avril de six mois par les députés. Cette prolongation ouvre la voix à un report des élections locales en 2017. Elles étaient intialement prévues début mai, avaient été ensuite été reportées à juillet, mais ce délai n'est plus judicieux explique aujourd'hui la Commission électorale nigérienne.

La Commission électorale doit se réunir dans les prochains jours en plénière pour arrêter une nouvelle date pour les élections locales, explique à RFI, Ibrahim Boubé, le président de la Céni. « Les parlementaires ont estimé que la date du 10 juillet 2016, si elle était maintenue, aura l’inconvénient de coincider avec une période où les terrains sont impraticables dans la majeure partie du pays et une frange importante de la population nigérienne occupée par des travaux champêtres ».

Un nouveau chronogramme

« C’est pourquoi, pour organiser des élections dans de bonnes conditions il s’avèrerait indispensable de reporter à nouveau cette date. Nous allons convoquer une plénière pour élaborer un nouveau chronogramme. Nous fixons probablement la tenue de ces élections vers le 10 janvier 2017 » précise le président de la Céni.

Republier ce contenu

Vous êtes libres de republier gratuitement cet article sur votre site internet. Nous vous demandons de suivre ces Règles de base

Le Partenaire s'engage à ne pas porter atteinte au droit moral des journalistes. A ce titre, le Contenu devra être reproduit et représenté par le Partenaire tel qu'il a été mis à disposition par RFI, sans modifications, coupures, ajouts, incrustations, altérations, réductions ou insertions

Ajoutez cet article à votre site Web en copiant le code ci-dessous.