Ouganda: la production de pétrole transitera par un oléoduc passant en Tanzanie

Sam Kutesa (g.), ministre ougandais des Affaires étrangères et coordinateur du sommet, et Jacob T. Kaimenyi, coordinateur pour la délégation kényane, lors du 13e sommet sur le corridor Nord, le 22 avril.
© RFI/Gaël Grilhot

Depuis plusieurs mois, le Kenya et la Tanzanie s’affrontent pour l’obtention du pipeline qui permettra à l’Ouganda d’exporter son pétrole. Le tracé kényan, d’abord favori, avait été remis en cause récemment pour le tracé tanzanien. Samedi 23 avril, lors du 13e sommet du projet d’intégration du corridor Nord, et en présence de Museveni, Kenyatta et Kagame, le choix de l’Ouganda a été rendu public. Et le suspens est resté intact jusqu’au dernier moment.

C’est une annonce diplomatique qu’a faite le ministre ougandais des Affaires étrangères Sam Kutesa : deux pipelines seront construits.« Au sujet du pipeline de pétrole brut, a-t-il déclaré, le sommet a convenu que deux pipelines, un depuis Lokichar jusqu’à Lamu et un autre depuis Hoima jusqu’à Tanga, seront construits respectivement par le Kenya et l’Ouganda. »

Mais c’est bien le projet tanzanien que l’Ouganda a décidé d’appuyer. Et pour Justin Ntalikwa William, secrétaire permanent au ministère de l'Energie tanzanien, son pays possédait de nombreux arguments pour convaincre les autorités ougandaises : « Nous leur avons dit que le port de Tanga est un abri naturel qui convient aux tankers pour mouiller. Il y a aussi une très bonne profondeur naturelle pour le passage des tankers. Il y a aussi des infrastructures qui sont déjà présentes à Tanga et les opérateurs sont déjà opérationnels. Et aussi, nous pouvons dire que le port de Tanga à un accès à des infrastructures variées qui incluent des routes, des connexions ferroviaires. »

Si le tracé kényan possède lui aussi de nombreux avantages, le projet tanzanien a un soutien de poids : Total s’est engagé à investir quatre milliards de dollars pour la réalisation de ce pipeline, et souhaitait que la voie tanzanienne soit choisie.